Apprendre à jouer au ping-pong : débutants et confirmés

Apprendre à jouer au ping n'est pas chose facile. Vous trouverez ici toutes les informations et tutos pour vous aider à progresser dans la pratique du tennis de table. Service, coup droit, revers et top-spin n'auront plus de secret pour vous grâce à ces astuces.

DÉBUTANTS : Progresser au Ping Pong

Tenir sa raquette et le service

Elle correspond à la prise en main du manche et au positionnement des doigts sur la palette. Bien tenir sa raquette permettra d’avoir un maximum de sensations et de jouer facilement en coup droit et revers. Point de départ de tout échange, le service est le seul coup pour lequel il faut faire rebondir la balle d’abord de ton côté de la table avant qu’elle ne franchisse le filet. Au fil de l'apprentissage il pourra devenir une arme redoutable !

Les déplacements

Il est rare qu’au cours d’un échange la balle arrive deux fois au même endroit sur la table. Pour jouer la balle dans de bonnes conditions et être efficace, il faudra se déplacer rapidement. Pour ce faire, il existe deux types de déplacements : les déplacements latéraux (de gauche à droite) et les déplacements en profondeur (d’avant en arrière).

Les actions sur la balle

Porter : C’est l’action sur la balle la plus élémentaire. L’objectif est de contrôler la balle mais aussi de se familiariser avec les sensations produites pas les contacts balle/raquette. Cette action permettra de faire un maximum d’échanges avec son partenaire.

Frapper : Action qui consiste à augmenter la force avec laquelle la raquette vient percuter la balle. Le but est d’apprendre à donner plus de vitesse au jeu et à découvrir de nouvelles sensations produites par les variations de rythme.

Frotter : Cette action sur la balle est celle qui caractérise le plus le tennis de table. Elle permettra à terme de donner plus au moins d’effet à la balle. Bien maîtrisée, cette habileté permettra de faire d’énormes progrès !

Amortir : C’est sentir, contrôler la balle. Cette action nécessite un réel dosage de la force avec laquelle la raquette va rentrer en contact avec la balle. L’objectif est de comprendre que par une action adaptée sur la balle, sa trajectoire peut être maîtrisée.

Les bases tactiques

Le tennis de table, sport de duel par excellence, nécessite adresse et précision. L’objectif du joueur doit être de rompre l’échange, c’est-à-dire de gagner le point en mettant son adversaire dans l’incapacité de remettre la balle sur la table. Pour ce faire, voici quelques pistes qui aideront à faire la différence.

CONFIRMÉS : DEVENEZ UN PRO DU TENNIS DE TABLE

Les déplacements

Au tennis de table, jeu de jambes et placements de balles sont intimement liés. En effet la variété plus ou moins grande du placement des balles adverses sur la demi table implique d’être idéalement positionné pour jouer efficacement un coup. La qualité de jeu est donc très étroitement liée à la qualité des déplacements. Voici les pas principaux : Pas glissé - Pivot - Pas glissé + pivot - Sprint - Pas croisés.

Les frappes

La frappe dans le tennis de table est, avec le top spin, le coup offensif le plus utilisé. Elle permet une trajectoire de balle très tendue. Associant également une vitesse accrue, ce coup est idéal pour tenter de rompre l’échange pour marquer le point.

Top-spin

A la différence de la frappe, ce coup consiste à communiquer un effet lifté (effet avant) à la balle. Le top-spin est un coup offensif qu’il est possible de faire varier selon l’orientation et l’inclinaison de la raquette au moment de l’impact avec la balle. C’est le coup par excellence du tennis de table car il permet la prise d’initiative sur les balles de toutes natures. Observe bien toutes le variantes de ce coup incontournable !

Bloc et défense

Le bloc est le coup de contre initiative (ou contre-attaque) par excellence. Il permet tout aussi bien de maintenir la balle sur la table face aux offensives adverses (bloc contrôle), comme de reprendre l’initiative du jeu face à une attaque peu percutante (bloc actif) ou de varier le rythme du jeu (blocs latéraux, coupés…). Les coups de défense sont généralement réalisés loin de la table, l’adversaire étant alors en situation d’attaque a priori favorable. L’objectif de la défense est de maintenir la continuité de l’échange face à un adversaire qui cherche à le rompre. Ces phases de jeu sont très spectaculaires. Il existe deux types de défenses : la défense liftée (ou balle haute) et la défense coupée.

Services

C’est la seule habileté fermée au tennis de table, c’est-à-dire que par nature la réalisation d’un service n’est pas tributaire d’un coup réalisé par l’adversaire. Cette caractéristique bien particulière en fait un coup qui va bien au-delà du simple engagement. Le service conditionne toute la suite de l’échange, il est donc impératif d’y apporter toutes les attentions.

Remises

Un des enjeux du tennis de table est de prendre l’initiative avant son adversaire afin de conclure l’échange avant lui ou de lui faire commettre une faute. Cet enjeu se traduit par une tendance générale des joueurs, surtout à haut niveau, à servir court, il est donc impératif d'être performant sur ce type de service !